Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques de livres

Critiques de livres

Par Pauline-Gaïa Laburte


Arrive un vagabond – Robert Goolrick⎥ Note: 18/20

Publié par Pauline-Gaïa Laburte sur 16 Avril 2013, 15:32pm

Catégories : #roman etranger, #grand prix des lectrices de elle, #prix litteraires

Arrive un vagabond – Robert Goolrick⎥ Note: 18/20

LES JURÉES DU PRIX DES LECTRICES DE ELLE 2013 ONT ÉLU "ARRIVE UN VAGABOND" DANS LA CATÉGORIE "ROMAN"

Charlie Beale n’est qu’un vagabond comme un autre, fuyant une vie brisée par la guerre, lorsqu’il arrive à Brownsburg, durant l’été 1948, un petit village sans histoire niché dans un une vallée tranquille de Virginie. Pour seules possessions : ses couteaux de boucher et une importante somme d’argent. Très vite les habitants (538 très exactement), séduits par son charisme et sa gentillesse, vont lui faire une place dans leur vie et dans leur ville. Mais seront-ils toujours de son côté lorsque Charlie viendra bousculer leur petit monde bien huilé en tombant amoureux de Sylvan Glasse, mariée, excentrique et exclue ?

Arrive un vagabond est porté par la très belle écriture de Robert Goolrick, simple mais poétique. L’intrigue en elle-même n’a rien de nouveau : un couple illégitime, une histoire d’adultère comme tant d’autres, dans une petite communauté qui observe et juge et où tout a sa place bien définie : les Noirs, les riches, « ceux de la vallée », les méthodistes et les catholiques. On se croirait presque dans le très classique Madame Bovary. Mais Goolrick y apporte sa patte unique, et réussit à rendre palpables et attachants ses personnages. On sent arriver de loin l’issue fatale, que rien ne peut arrêter, et on continue à tourner les pages, car Goolrick nous emporte, nous emprisonne dans sa trame, pour ne plus nous lâcher jusqu’au dernier mot.

Si l’on doit absolument trouver un défaut à ce très beau deuxième roman, on s’étonnera que l’auteur ait négligé d’éclaircir certains points fondamentaux de l’histoire, notamment l’origine de la richesse de Charlie. Mais on pardonne cet oubli, pour ne retenir que l’essentiel : un roman lumineux, touchant et haletant.

Lu dans le cadre du

Arrive un vagabond – Robert Goolrick⎥ Note: 18/20

Vous aimerez peut-être:

Commenter cet article

huile essentielle 12/05/2014 16:48

Très bon travail de fond !

Nadael 17/04/2013 15:40

Pour moi le plus beau roman de la sélection du Grand Prix des lectrices de Elle!

Pauline-Gaïa 17/04/2013 18:24

Le deuxième juste après Avenue des géants :-)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents