Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques de livres

Critiques de livres

Par Pauline-Gaïa Laburte


Notre désir est sans remède, Mathieu Larnaudie / 12/20

Publié par Pauline-Gaïa Laburte sur 23 Septembre 2015, 22:51pm

Catégories : #roman francais

Notre désir est sans remède, Mathieu Larnaudie / 12/20

Quand la jeune Frances est apparue dans des productions de la Paramount ou de la MGM, à la fin des années 1930, on a d’abord apprécié sa blondeur, ses pommettes hautes, son menton dédaigneux, sa raisonnable impertinence. On l’a dite tour à tour provocatrice, communiste, féministe, athée, amoureuse. Puis on l’a déclarée folle et les dispositions nécessaires ont été prises. Son indocilité affichée dérangeait Hollywood et la bonne société américaine, qui n’acceptaient pas qu’elle déborde le cadre auquel on voulait la cantonner.

Mathieu Larnaudie expose le destin de cette starlette américaine au travers d'épisodes non chronologiques, nous découvrant la jeunesse de la jeune femme, jusqu'à la fabrication d'une icône de cinéma, avant de nous entraîner sur la pente de sa déchéance. Avec Notre désir est sans remède, on n'est loin du biopic simpliste ou vulgaire, on n'est ni dans le trash ni dans le voyeurisme. Mathieu Larnaudie fait oeuvre littéraire. Un peu trop parfois, finissant par perdre le personnage (et le lecteur) dans une prose qui s'étire, ouvre des parenthèses, fait des arabesques. Dommage car l'histoire de cette étoile transformée en trou noir valait la peine d'être contée.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents